Réflexions sur la construction des interdits

Dans le contexte d’une crise générale de l’autorité tant aux niveaux politique que social et familial, il y a lieu de questionner la fonction psychique de l’autorité et des interdits dans le développement psychoaffectif de l’enfant et de l’adolescent. Pour s’assurer que l’autorité ne bascule pas en autoritarisme ou en simple arbitraire, il faut néanmoins clarifier au préalable la distinction entre interdit organisateur et interdit désorganisateur. Le rôle de l’interdit est, entre autres, de permettre de lier entre eux les désirs pulsionnels avides, violents et sexuels, la crainte de perdre l’amour d’autrui et la rencontre avec la réalité. Nous examinerons en ce sens la construction des interdits au niveau intrapsychique, social et de la loi, et ce, de l’enfance à l’âge adulte, en soulignant les conflits qui peuvent survenir à chaque étape de ce développement. Nous serons ainsi à même d’énumérer quelques difficultés familiales typiques ayant trait aux interdits ainsi que les façons de les aborder en clinique.