Psychopathologie de la jalousie : sexualité, idéalité et jouissance Autre

Il s’agira, dans cette contribution, de mettre en « écho » les théorisations psychanalytiques et les dramatisations artistiques autour des expressions pathologiques de la jalousie. Des romans, des nouvelles, des pièces de théâtre et des films, anciens ou contemporains, mettront à l’épreuve les conceptualisations issues des textes fondateurs de Freud et Lacan sur ce sujet. Dans un premier temps sera exploré le désir jaloux à enjeu objectal en traversant le complexe d’Œdipe bisexué, la rivalité au féminin et les tendances d’infidélité généralisées que le paranoïaque, figure élective de la jalousie, perce à jour par sa capacité de lire dans l’inconscient de l’autre. Dans un deuxième temps sera abordée la tension préœdipienne à enjeu spéculaire, dont le prototype est le complexe d’intrusion fraternel, sous-tendu par la fascination idéalisante et l’extranéité aliénante du désir de l’Autre. Enfin, dans une troisième partie, la jalousie sera appréhendée en tant que pathos mixte mélangeant la souffrance et le plaisir susceptible de s’accroître sans limite et d’atteindre la jouissance mythique de l’Autre. En guise de conclusion seront opposées la jalousie métabolisée par le transfert analytique et la rivalité naturellement exacerbée chez l’artiste.