L’horizon œdipien des blessures narcissiques identitaires

L’auteur rappelle la conception freudienne du complexe d’Œdipe comme structure universelle pour la mettre en question en regard de la clinique contemporaine et avancer l’idée du rôle central de l’organisateur œdipien de l’analyste dans la cure. Les fantasmes s’articulent au complexe d’Œdipe et constituent un monde à propos duquel Freud a émis des opinions contradictoires qui laissent entrevoir la nécessité d’une acquisition individuelle de la structure œdipienne. Une situation clinique de cure psychanalytique chez une patiente ayant vécu des situations traumatiques d’abandon montre que chez certains patients aux blessures narcissiques identitaires sévères, l’organisation œdipienne déjà présente et sans doute activée dans la cure permet une réinterprétation des traumatismes précoces et se révèle une structure attractive pour la psyché.