Le travail clinique en contexte pédopsychiatrique : l’apport de la mentalisation à la pratique d’aujourd’hui

L’évolution des situations cliniques ainsi que les changements institutionnels survenus au cours des dernières années au sein du réseau de la santé et des soins à l’enfance nous ont incités à revoir la nature de nos pratiques cliniques. Cet article présente une réflexion quant à la pertinence de la notion de mentalisation pour repenser les évaluations et interventions thérapeutiques offertes en contexte pédopsychiatrique. Ces nouvelles façons de faire visent à mieux tenir compte des difficultés et des ressources psychiques que présentent les enfants qui y consultent ainsi que leurs parents. Les constats cliniques ayant mené à cette réflexion sont d’abord exposés, la notion de mentalisation est ensuite définie et les principaux jalons de son développement normal et pathologique sont présentés. Les différentes modalités d’évaluation et d’intervention axées sur la mentalisation qui ont été développées et implantées au Service de pédopsychiatrie de l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal sont présentées ainsi que le rationnel sous-jacent à ces modalités et les objectifs thérapeutiques visés.