L’assignation de genre et le sexuel infantile. Un commentaire.