Agir la violence. Quelques déterminants de la violence individuelle et de la violence groupale

Cet article présente une analyse des déterminants intrapsychiques de la violence. Les profils psychologiques des individus qui « passent à l’acte » paraissent très divers, allant du commun des mortels au criminel endurci jusqu’au fanatique génocidaire. Comment adviennent la violence individuelle et la violence groupale ? Si l’expression pulsionnelle comme décharge, sans adresse, est à considérer, d’autres manifestations violentes témoignent plutôt d’un message potentiel, c’est- à-dire d’une quête envers l’objet qui saura accorder un sens, permettre la symbolisation. Cet article tend à cerner quelques dynamiques intrapsychiques relevées dans différents cas de figure de la violence actuelle, du criminel local au terrorisme à l’échelle mondiale.